logo

Le bon service de la bière

Le verre

La présentation d’une belle bière nécessite tout d’abord un verre limpide. Ne placez jamais les verres sur une étagère, des traces de graisses pénètreraient et se déposerait sur les verres, ce qui aurait un effet négatif sur le faux col. Mieux vaut ranger les verres à l’abri, dans un endroit que les tâches de graisse ne peuvent atteindre. Mettez les verres à l’horizontal avec l’ouverture vers le haut. Les verres rangés à l’envers deviennent nébuleux et à après quelques temps mat et terne à l’intérieur.

Pour ce qui est de l’entretien, les verres à bière ne peuvent être placés dans le lave-vaisselle avec le reste, car des traces de graisses émanant de tasses et d’assiettes pourraient s’y fixer. Lavez-les plutôt à la main, en veillant à ne pas utiliser de détergents trop parfumés car ils ont un impact négatif sur le faux col. Utilisez de préférence des nettoyants ou des produits de dégraissage adaptés aux verres à bière.

Une autre condition préalable pour servir correctement une bière est l’utilisation de verres de marque appropriés. Si vous ne disposez pas de ceux-ci, utilisez un verre se rapprochant un maximum de la forme du verre original

Servir une bière de fermentation basse (Pils, Lager)

Les bières de fermentation basse (Pils) qui se servent froides, sont servies dans des verres frais.

Après avoir rincé le verre dans une eau propre et fraîche, mirez le verre, levez-le vers la lumière et vérifiez s’il est suffisamment étincelant. Si l’eau coule de manière égale le long du verre sans laisser de goûtes et d’auréoles, vous avez fait votre vaisselle comme il se doit. Autrement : un nouveau lavage et surtout rinçage s’imposent. Retournez le verre quelques instants afin qu’il puisse s’égoutter.

Prenez ensuite une bouteille de bière du réfrigérateur, essuyez et décapsulez-la. Lorsque vous servez une bière, gardez le verre humide et la bouteille en biais. Ceci peut se faire de manière légèrement brutale, mais veuillez à ne pas glouglouter ou à saccader. A mi-chemin, redressez le verre et maintenez la bouteille quasiment à l’horizontal au-dessus du verre.

Le surmoussage de la bière est permis mais est immédiatement décapité avec l’écumoire prévu à cet effet ou avec un couteau non dentelé, froid et propre. Ecumez de préférence en gardant un angle de 45°, mais vous pouvez également procéder avec un angle plus droit ou plus oblique. Faites attention à bien écumer et à repousser l’excédent de mousse car le but n’est pas de pousser le bout de la mousse dans le verre. En cas de surmoussage, veillez à rincer l’extérieur du verre.

Servir une bière de fermentation haute (bières spéciales)

Les bières de fermentation haute sont servies à 8° C dans des verres secs. Pour les bières lourdes et plus foncées, la température tourne parfois autour des 10-12°C ou 14-15°C. En servant une bière à une température trop élevée, elle acquiert très vite un goût amer prononcé.

Après le rinçage, séchez les verres avec une peau de chamois synthétique, trempée dans un seau avec une goutte d’ammoniac.

Les bières de fermentation haute se servent de préférence à table. Gardez le verre droit et la bouteille à l’horizontal. Versez la bière délicatement et soigneusement jusqu’à obtenir un joli faux col. Un quart du contenu reste dans la bouteille comme réserve afin de faire réapparaître éventuellement la mousse sur la bière.

Les bières de fermentation haute ayant subi une fermentation secondaire en bouteilles sont servies en une fois tout en laissant 1 cm de dépôt dans la bouteille. Vers la fin, vous pouvez verser de manière plus brusque afin que le faux col remplisse le verre. La mousse ne peut déborder et la levure résiduelle ne peut se retrouver dans le verre.

Source :Cours élémentaires sur la Bière   www.beerparadise.be