logo

Abbaye de La Cambre Tripel / Brasserie de La Cambre (Bruxelles)

Date d'ajout: mai 11, 2017

abbaye de la cambre tripel

Alcool/volume : 7,2%

Le pitch:

Malgré sa mention de « Brussels abbey beer », directement visible sur l’étiquette, cette bière reste brassée à façon chez Anders (en Flandre). Le brasseur, fraîchement revenu en Belgique, aimerait pourtant s’installer dans la célèbre abbaye bruxelloise abritant déjà des étudiants et d’autres initiatives. Après une blonde classique, la gamme s’étend logiquement vers une triple dont le design inchangé rend toujours hommage à Dame Gisèle, qui fonda le site religieux en 1201 au pied de la source du Maelbeek. Oublions donc cette jolie histoire destinée au marketing, le brasseur Vincent Poswick mérite qu’on parle de lui! Après un passage dans les Ardennes françaises, ce vrai Bruxellois a préparé son retour par un passage à la brasserie de l’Imprimerie (Saint-Job, Uccle, désormais la Dibiterie) avant de lancer sa propre marque que l’on déguste.

La dégustation:

Dans le calice, une fine mousse parfaitement blanche laisse place à une robe dorée légèrement orangée, luisante et translucide. Un nez ouvert et complexe pointe vers le houblon et les agrumes (comme une IPA) mais avec des notes subtiles de fruits blancs et de fleurs. En bouche, l’attaque pétillante se fait suivre par une légère rondeur sur des notes résineuses, de zestes d’oranges avec une amertume en pointe finale. Globalement, cette triple bénéficie d’un bel équilibre, et on appréciera (mais il s’agit d’un goût personnel) sa faible lourdeur et l’absence de sucres trop présents. La présence de notes houblonnées et d’une amertume astringente permettent de combiner la bière avec de nombreux fromages et certaines viandes blanches en sauce.