logo

Ichigo Lambic / Owa Brewery (Bruxelles)

Date d'ajout: février 21, 2019

ichigoIchigo – Vol. Alcool :  5,5%

Le pitch:

Leo Imai a lancé sa brasserie après plusieurs expériences à travers le monde, pour finalement s’installer dans notre capitale et proposer une fusion originale entre son Japon natal et notre Belgique. La marque Owa est née en 2006 mais Leo a commencé ses propres brassins officiels en 2008. Plutôt discret, le brasseur aime allier certains ingrédients japonais avec du lambic traditionnel. Conçues à la brasserie De Troch en petite quantité, ici seulement 100 petites bouteilles, cette bière reste relativement difficile à trouver comme le restant de la gamme Owa. Cette nouvelle recette, estampillée 2018, inclut des fraises japonaises.

La dégustation:

Une robe dorée et lumineuse se laisse surplomber par une fine mousse aérienne, formée par quelques bulles. Le nez, ouvert et intense, porte sur des arômes assez caractéristiques de lambic (une acidité mêlée à un côté fermier) mais aussi de chêne et d’une pointe plus discrète de fraise. En bouche, l’attaque se veut acidulée avec une présence accrue en milieu de bouche du lambic. Une légère amertume et une rondeur arrivent en rétro-olfaction, indiquant le vieillissement en fût. Le goût de la fraise, plutôt proche d’une confiture ou d’un sirop que du fruit frais des bois (ingrédient surgelé oblige?), reste assez discret et manque peut-être légèrement de présence. L’acidité, assez élevée mais qui ne rebutera pas les initiés, reste présente jusqu’à la finale. Une belle expérimentation, qui gagnerait à utiliser plus de fraises, fraîches dans un monde parfait.