logo

Kerel IPA / VBDCK (Tielrode)

Date d'ajout: mars 22, 2018

kerel ipa

Alcool/volume : 5%

Le pitch:

Fondée en 1867, par les familles Verbeeck et Back, cette brasserie flamande doit son nom complexe à une troisième arrivée. En 2015, le projet brassicole est relancé par la famille De Cock et le nom VBDCK retenu. Rejetant le poids de la tradition belge, la brasserie souhaite proposer des bières modernes sans se limiter aux hipsters barbus. Comme preuve: ses accroches barrées sur les étiquettes et ses styles classiques sans vraiment l’être. Notons que les activités et archives de l’ancienne brasserie Verbeeck-Back ne furent pas entièrement perdues à sa fermeture (en 1966) car quelques bouteilles survivantes et l’aide d’un laboratoire permirent de ranimer la levure d’époque.

La dégustation:

Nous versons le contenu de la bouteille dans le verre de la brasserie. La robe, ambrée et dorée, offre quelques reflets légèrement rosés, de fines bulles discrètes et une mousse épaisse blanche qui s’estompe rapidement. Le nez, ouvert et complexe, part sur des arômes de céréales, de levure mais surtout de fruits comme la fraise ou le pamplemousse. En bouche, l’attaque porte sur les saveurs fruitées avec une dominance du pamplemousse (la brasserie possède également une IPA au pamplemousse, moins fruitée et plus astringente) mais aussi de quelques fruits rouges. La finale apporte l’amertume, peu élevée et douce, pour une bière légère qui ne cherche pas à remplir la bouche par son corps ou des goûts extrêmes. Idéale pour accompagner une salade ou comme lancement pour une longue soirée d’été.