logo

Lune Rose / Nanobrasserie de l’Ermitage (Bruxelles)

Date d'ajout: janvier 11, 2018

lune rose

Alcool/volume : 4,5%

Le pitch:

Le prolifique trio bruxellois de la Nanobrasserie de l’Ermitage sort désormais presque une nouvelle bière par semaine. Et pour cause: leurs productions s’écoulent très rapidement dans les estaminets et autres cavistes! De quoi sortir des nouveautés (comme la Krump ou la Nascar Capac) mais aussi chercher de vieilles recettes qui ont déjà connu un petit succès… C’est le cas de cette Lune Rose, une blanche légère au pamplemousse italien, apparentée à la Soleil (une blanche au blé de l’été) et déjà sortie auparavant lorsque l’Ermitage brassait dans les installations de Bastogne.

La dégustation:

A déguster bien fraîche! Au service, la robe dorée trouble se laisse surmonter par une mousse blanche peu épaisse mais tenace. Le nez, ouvert et relativement complexe, porte sur des arômes d’agrumes, de houblon et de fleur blanche. En bouche, une belle amertume fruitée vient exploser tout en gardant les caractéristiques d’une bonne bière de soif: légère mais complexe et surtout désaltérante. Avec une très belle longueur, la Lune Rose gagne en complexité par rapport à sa première version (qui était également légèrement plus alcoolisée). En attendant le retour des beaux jours, la Nanobrasserie de l’Ermitage garde sa marque de fabrique (une belle amertume et des bières légères) pour assurer la continuité de sa Soleil.