logo

Onyx Amburana / Brasserie Atrium (Marche-en-Famenne)

Date d'ajout: septembre 19, 2019

onyxOnyx Amburana – Vol. Alcool : 11%

Le pitch:

Valery De Breucker et Paula Yunes étaient destinés à se rencontrer. Tous les deux brasseurs et zythologues, c’est au Brésil dans le secteur brassicole que ces deux passionnés font connaissance. Très vite, l’osmose opère et l’idée d’un projet commun se dessine. Le couple décide de s’installer en Belgique pour ouvrir une brasserie à Marche-en-Famenne, dans la province du Luxembourg. Ils font l’acquisition d’une ancienne boulangerie et leur projet se concrétise de façon romanesque… à la rue des brasseurs ! Moins d’un an après, leur « Atrium » a déjà dix bières au compteur et propose aussi des formations de brassage et des initiations à la zythologie. Le voyage sensoriel est au rendez-vous avec des bières surprenantes, alliant savoir-faire et saveurs exotiques. C’est le cas de l’Onyx Amburana. Ce stout infusé avec des gousses de vanille de Madagascar, du cacao et des écorces d’orange a été vieilli dans des fûts d’amburana qui accueillent habituellement la cachaça, l’alcool national brésilien. Ce bois très aromatique confère un bouquet de parfums fruités, floraux et vanillés. Voyons s’il en est de même en bouche.

La dégustation:

L’onyx porte résolument bien son nom car sa robe noire obscure s’apparente bien à la couleur du minéral. Lors du service, cet impérial stout nous offre une mousse beige, abondante et crémeuse qui s’affaisse progressivement. Sa complexité olfactive nous propulse dans un tsunami d’arômes de vanille, de café, de chocolat au lait, de caramel, de noix de coco, de noisette et de nougat blanc ; le tout avec un dénominateur boisé. En second nez, un assortiment de parfums fruités se démarque farouchement mais tout en finesse. Les fruits des bois (cassis, myrtilles), fruits confits et dattes tentent ainsi de s’immiscer dans cet enchevêtrement d’arômes. Gustativement, la première gorgée est douce et veloutée et débouche sur une palette croustillante de malt torréfié, d’Irish coffee, de crème vanillée, de fruits noirs et de pain grillé. Le bois amburana apporte en fond une touche boisée, douce et florale qui oriente la dégustation vers une fin de bouche longue, sèche et amère. L’arrière-gout torréfié, capiteux avec une pointe de houblons fruités porte le tout vers un équilibre bien maîtrisé.
A boire avec modération, vous avez dit?
Alain De Bouvère