logo

Temple du Ciel / Brasserie L’Ermitage (Ixelles)

Date d'ajout: avril 20, 2016

temple

Alcool/volume : 4,5%

Le pitch:

Temple du ciel aurait pu être le nom d’une secte ou d’un manga, mais l’histoire se révèle plus bruxelloise encore. Nacim et Henri, deux passionnés de vins, ne se privent pas, à l’occasion, d’un Tea Time à la Septième Tasse. Leurs palais bien affûtés sont un jour séduits par un thé blanc floral et fruité. Son nom ? Le Temple du Ciel. Affaire classée ? Bien au contraire. Car depuis 2014, ces deux compères ont pris goût au brassage amateur. Installés au 6e étage d’un bâtiment de la rue de l’Ermitage (Ixelles), ils y multiplient les expérimentations, encapsulent dans tous les styles et s’entourent d’un troisième comparse (François). Bilan des courses : le trio commercialise en mai sa première grosse production. Affaire à suivre.

La dégustation:

Cette Pale Ale  possède une robe ambrée, assez trouble. Sa mousse est consistante et onctueuse. Au nez, on retrouve les agrumes  et surtout des notes d’abricot en premier nez. Certains y sentiront de légers côtés vanillés. En bouche, l’amertume de la bière et du thé se conjuguent agréablement et tout en longueur, laissant percevoir  quelques notes épicées. La complexité d’arômes nous rappelle des infusions telles que le thé noir ou le rooibos. La finale reste légèrement torréfiée et saupoudrée de fruits secs (noix, surtout noisette). Le tout est une bière  peu alcoolisée mais fort par sa complexité et son amertume.  N’hésitez pas à la déguster avec des viandes fortes (gibiers, agneau ) ou des desserts caramélisés.