logo

Diôle ambrée / Brasserie des carrières

2015-01-25 22.39.47

Le pitch : 

Le projet de la Brasserie des Carrières est né de la passion de 2 amis pour les produits du terroir, en particulier la bière, spécialité nationale reconnue sur le plan international. En Juin 2000, à la sortie de l’école secondaire, désireux de mieux connaître les spécialités brassicoles belges,  Julien Slabbinck et François Amorison décident d’entreprendre ensemble un périple en mobylette, avec pour objectif la visite des principales brasseries wallonnes. Dix ans plus tard, à la suite d’un parcours orienté dans le secteur brassicole pour Julien, et dans le secteur de l’industrie du bois pour François, les 2 compères entreprennent le projet de monter leur propre brasserie à Basècles.

Il fallait donc nommer cette bière et après de nombreuses recherches dans la littérature basècloise sur le passé des marbriers, Dîole est apparu comme le bon compromis, car si l’outil dont on tirait les queues pour polir le marbre a été effacé des mémoires de la plupart par le temps, le terme « Diôle » est encore bel et bien présent dans le patois local, et décliné à plusieurs sauces de surcroît! La particule « Di » fera aussi référence aux deux amis de cette belle histoire.

La dégustation :

La mousse est bien dense et abondante, elle n’a pas énormément de tenue.  Le nez est malté et un peu” levuré” (pour la mousse). Quant à la bière, elle est fort peu odorante, si ce n’est qu’une légère perception de cannelle. La robe est de couleur vive, trouble et ambrée.

En bouche : Goût boisé en première gorgée, un petit coté noisette. Bonne amertume et persistante. On goute quand même les 7,5 % Vol. Alc. Un coté poivré est lui aussi persistant en bouche encore même longtemps après la gorgée. Ca goute clairement le malt légèrement torréfié (un malt sec), mais pas caramélisé. Un bon équilibre général. Le fond de la bouteille contenant la lie est extrêmement “goûtue”, c’est encore meilleur avec. Cette bière en “a sous le capot”. Décidément la gamme Diôle s’étoffe et c’est fait pour réjouir le consommateur.

Julien et François - Les Brasseurs photo Zytholigie.net

 

Débé

Date d'ajout: janvier 29, 2015