logo

Ouverture de la Brussels Beer Project (Bruxelles)

BBP

 

Enfin installée dans la rue Dansaert, au cœur de la capitale, la brasserie Brussels Beer Project en a profité pour se lancer en grande pompe ce samedi 24 octobre 2015. En parlant de pompes, le public pouvait goûter trois bières exclusives, élaborées dans les nouvelles machines rutilantes et disponibles uniquement pour l’événement. Nous en étions, voici notre verdict!

La Bohème (4,7%)

Voulant se rapprocher d’une pils tchèque, l’inspiration se veut tournée vers l’Europe de l’Est. Tout en légèreté, avec des notes florales donc. Au nez, la comparaison se tient et en bouche, également. Mais pas forcément pour le meilleure, puisque ces bières ne sont généralement pas faibles qu’en alcool. Le goût également passe très rapidement à la trappe. Dommage mais c’était l’échauffement.

La Chove Chuva (6,5%)

Stout léger, loin de la mode actuelle des passages en fût de bouron/whisky/rhum/alcool fort. Et c’est tant mieux! On ne retrouve du coup pas de rondeur ou de puissance en finale mais bien une intensité unique portée sur la fève tonka, ingrédient mis en vedette par la bière. La dégustation en devient très intéressante, par comparaison et échange d’avis avec les amoureux de ce style de bière noire.

La Bloody Pumpkin (7%)

Brassée avec des citrouilles, on attendait la petite dernière avec impatience. Si les Américains adorent ce genre de bière pendant Halloween, et les réussissent d’ailleurs très bien, ce n’est pas le cas de la Belgique. Quelques autres bières, prêtes à surfer sur la mode, arriveront mais ne nous ont pas convaincues. Contrairement à celle-ci, plutôt douce et pas envahie par les épices. Très agréable, avec une belle robe et un nez subtil. La grande gagnante selon nous de cette première expérimentation.

Date d'ajout: octobre 29, 2015