logo

Stella / Stella Artois

Alcool/volume  5,2%

Initialement vendue comme bière de Noël, elle tire son nom du mot latin pour “étoile”. Depuis, elle est passée de propriétaire en propriétaire pour finir comme l’une des bières belges les plus exportées. Chez nous, pourtant, elle bataille difficilement face à d’autres Pils. Alors quand on nous dit que la Stella servie directement à la sortie de la brasserie du groupe AB Inbev vaut le coup, on hésite. Puis, notre soif d’aventure et de découverte, ou notre soif tout court, nous pousse à tenter l’expérience. Surtout que la visite de la brasserie nous donne (très) chaud. Raison de plus pour se désaltérer avec une bière qui sort de la pompe.

La mousse légère s’estompe rapidement en bouche et dans le verre, laissant une robe dorée qui contient peu de bulles. Mais on a soif, alors attaquons. Elle fait très bien son office: désaltérer et rafraîchir. Le barman nous en propose une deuxième, il a sans doute compris qu’on était pas là pour rigoler comme les touristes qui nous accompagnaient. Avec une bonne attaque, son goût de céréale plutôt classique fond en bouche dans un délai très raisonnable. On ne va donc pas mentir: ça descend tout seul. Tant mieux, le barman (décidément très sympa) nous en propose encore, avant de nous remettre des Hoegaarden 0%… Qui disparaîtront dans la nature.

Verdict: cette bière mérite une deuxième chance quand elle est correctement servie.

Cédric Dautinger

Date d'ajout: novembre 23, 2014
Brasserie: , ,