logo

Chike Madame / En Stoemelings (Bruxelles)

IMG_20160420_151335496_HDR

Alcool/volume : 4,5%

Le pitch:

Voici donc la quatrième bière des deux brasseurs bruxellois, après une ouverture et une production rapide dans les Marolles. Samuel et Denys sortent, par hasard, une bière au jasmin en même temps que le Brussels Beer Project de la rue Dansaert. Combat de vismets en vue? Pas vraiment puisque les deux bières restent bien différentes. On retrouve dans la composition de cette madameke: du froment, un malt prévu pour la pointe acide et le fameux jasmin.

La dégustation:

Au service, une jolie mousse blanche se dégage et retombe pour laisser une collerette agréable. La robe dorée translucide illustre les avancées de la brasserie En Stoemelings, en gardant des couleurs qui trompent le consommateur non-averti sur la faible teneur en alcool de la boisson. Au nez, de discrètes pointes citriques, loin d’un soda gazeux qu’on ne citera pas. En bouche, la présence d’une forte pétillance rappelle pourtant ce fameux soda, accompagnée d’une pointe d’acidité, d’un goût typique apporté par la présence de froment et une note de jasmin trop discrète. L’ensemble donne l’impression de manquer d’équilibre. La bouteille goûtée ne fut pas désaltérante et se rapprocha trop d’une eau gazeuse, contrairement à notre premier essai directement à la brasserie. Des affinages pour le futur? La brasserie nous a habitué à mieux, en général sur le long-terme. Cette bière mérite donc une seconde chance, plus tard dans l’année.

Date d'ajout: mai 01, 2016