logo

Saison du Kanaal / La Jungle (Bruxelles)

saison du kanaalSaison du Kanaal – Vol.Alcool : 5,7%

Le pitch:

Une fois encore, et pour le plus grand bonheur des amateurs de bières, un nouveau projet brassicole a vu le jour dans notre capitale. Avec sa métaphore méditative sur Bruxelles, “La Jungle” fraîchement débarquée depuis le début de l’année a consolidé son lancement en s’enracinant le long du canal à Anderlecht. Les co-fondateurs, Christophe, Félix et Martin se sont rencontrés pendant leurs études, période durant laquelle ils mûrissent leur projet en fréquentant assidûment le Moeder Lambic. Aujourd’hui, ils ont installé provisoirement leurs cuves de tests au fond du Hangar du Kanaal et cohabitent ainsi avec les autres acteurs productifs du lieu. Malgré leur coup de cœur pour cet endroit, les trois complices devront s’enquérir d’un nouvel espace de brassage dans le courant de l’année 2021 et envisagent de lancer une campagne de financement participatif.
Ils ont également l’objectif de réinterpréter quelques grands classiques brassicoles belges et allemands et c’est chose faite avec une première bière officialisée en juillet dernier lors d’un “opening” convivial malgré les mesures sanitaires. Cette Saison du Kanaal,  porte-étendard de la brasserie, est actuellement brassé chez nos amis “En Stoemelings”. Confectionnée essentiellement avec des matières premières européennes, nous retrouvons de l’orge, du seigle et de l’avoine pour les céréales. Pour ce qui est du côté lupulus, le houblon anglais “Bramling cross” est accompagné du “Styrian golding” et du “Saaz”. En avant pour la dégustation!

La dégustation:

Versée en intégralité dans son verre, cette saison arbore une robe dorée qui s’opacifie nettement avec le dépôt présent au fond de la bouteille. Elle est affublée d’une jolie tête mousseuse blanche et crémeuse qui conduit assez vite sur une fine nappe protéinée. Après cette dégustation visuelle, l’olfactive nous mène tout d’abord sur des arômes de malt, de pain rustique et de levure boulangère qui s’équilibrent ensuite avec un profil fruité de pommes et de poires du jardin ainsi que de doux parfums de fruits rouges en fond. De légères notes épicées telles que la noix de muscade et le poivre viennent parfumer subtilement le breuvage. La première gorgée est ample, pétillante et onctueuse à la fois avec une dominante sur les céréales et la levure. L’avoine vient renforcer le corps de la bière avec une belle texture veloutée. A nouveau, des saveurs de pommes et de poires fraîchement cueillies viennent renforcer la découverte gustative en fin de bouche qui se clôture d’ailleurs avec une amertume sèche et herbacée. Un arrière-gout poivré et rafraichissant subsiste encore quelques minutes après la dernière gorgée, ce qui nous invite d’ailleurs à une seconde dégustation. Voici une première bière encourageante qui mérite qu’on tienne cette jungle du coin de l’œil ! Et si vous ne l’avez pas encore fait, on vous encourage à aller siroter leur bière à la guinguette face au canal et à l’abri des vrombissements de moteurs. Un petit coin de paradis dans cette jungle urbaine !
Alain De Bouvère
Date d'ajout: août 20, 2020