logo

Whack / No Science (Bruxelles)

Date d'ajout: décembre 27, 2018

whackWhack version Boyo Project (Cameroun) – Vol. Alcool :  9%

Le pitch:

Présentée lors du Brussels Beer Fest 2018, la Whack a fait une entrée fracassante dans le monde brassicole bruxellois. Suite à ce succès, No Science a décidé réaliser plusieurs brassins de cette bière, en changeant à chaque fois le type de grain de café utilisé. Pour ce faire, Maxime Dumay collabore avec Mamé Noka, importateur équitable de cafés.

La dégustation:

La robe est noire et bien opaque, un service minutieux me permet d’apprécier une belle mousse brunâtre, sombre et compacte. La tenue de la mousse est solide et persistante. Le nez est de prime abord discret avec des notes légèrement vineuses ainsi que des arômes de cacao. Au fur et à mesure que la bière s’ouvre, les parfums des houblons se découvrent et s’intensifient vers les fruits de la passion principalement, j’identifie une légère pointe de mangue. L’attaque est ronde, on sent bien le côté chocolat du malt torréfié mais c’est sans surprise le café qui va ressortir comme goût principal. Grosse persistance de l’amertume, une certaine confusion règne dans le palais entre l’amertume du malt torréfié et celle du houblon, mais c’est le genre de désarroi gustatif que j’apprécie. Le final est astringent, presque piquant avec une pointe poivrée. En conclusion, une bière d’une « buvabilité » presque alarmante malgré une longueur d’amertume hors du commun et un profil atypique pour la nouvelle scène brassicole artisanale de notre capitale. Je valide.