logo

Oude Geuze Devillé à l’ancienne (2020) / Den Herberg (Buizingen)

devilléOude Geuze Devillé à l’ancienne (2020) – Vol. Alcool : 6,7%

Le pitch:

Chaque nouvelle gueuze (ou geuze en Flamand), qui apparaît dans le paysage de la périphérie bruxelloise, célèbre un style né de patience (pour rappel, une gueuze est un mélange de lambic jeune d’environ un an et de lambic vieux de trois ans généralement), de passion et de tradition. Après une disparition dans la consommation courante de bière du public belge, les magnifiques bières de fermentation spontanée se limitaient malheureusement trop à un public d’Amérique du Nord ou à une niche de connaisseurs. Heureusement, le vent du Pajottenland tourne et plusieurs producteurs apparaissent pour notre plus grand plaisir. Le café Den Herberg proposait déjà une gamme de plusieurs bières locales, le temps d’attendre que le lambic vieillisse dans des fûts de chêne et que le premier assemblage voit sa forme apparaître dans cette Oude Geuze Devillé à l’ancienne – cuvée 2020. Attention: malgré les mesures sanitaires et la fermeture de l’Horeca en Belgique, cette première cuvée est déjà pratiquement introuvable sauf dans quelques bonnes adresses. La suivante arrivera, bien évidemment et l’équipe du Den Herberg ne cache pas son souhait d’expérimenter, pourquoi pas, une Kriek!

La dégustation:

Service de la bouteille dans un verre à vin (on a égaré notre verre à gueuze et son “stoemper”). La robe cuivrée et trouble laisse de fines bulles former une jolie mousse blanche tenace. Le nez, ouvert et complexe, porte des arômes de levure Brett, d’étable (un côté foin légèrement humide) et de citron jaune fraichement coupé. En bouche, une attaque sur l’acidité renforce le côté citronné avec une nuance vers le lactofermenté (cette belle acidité d’une choucroute par exemple). Viennent ensuite des saveurs plus douces, avec du fruit comme la pêche mais aussi du tanin sec mais discret et une touche de vanille provenant du vieillissement en fût de chêne. Avec une belle complexité et surtout un équilibre réussi, cette première cuvée parvient à rester rafraichissante tout en apportant sa pierre à l’édifice des gueuzes traditionnelles. Il ne lui manque que le format 75cl pour assouvir notre soif!
Date d'ajout: octobre 29, 2020