logo

Lambiek 2019 / Den Herberg (Buizingen)

lambiekLambiek 2019 – Vol. Alcool : 5%

Le pitch:

Parfois, une journée maussade et la bruine poussent à ouvrir les portes d’un bar, en quête d’un refuge et d’une bière pour se réchauffer le cœur. Le Moeder Lambic de la Place Fontainas représente bien ces haltes (souvent quand même calculées) lorsque l’on traverse la ville de Bruxelles. Et quoi de mieux qu’un lambic ou une gueuze au fût pour apprécier l’agitation derrière le bar, l’animation des discussions des autres clients et la pluie qui tombe dehors? Même si la Magic Lambic de Cantillon nous a fait de l’œil, nous avons jeté notre dévolu sur ce « Lambiek 2019 » de chez Den Herbeg. Ce bâtiment, près de Halle, fut acheté en 2000 par Bart Devillé et Ann Heremans. En 2007, leur projet de petite brasserie locale et artisanale se couplait à l’ouverture d’un café de quartier. La brasserie, située dans la vallée de la Senne, peut produire jusqu’à 50 000 litres de lambic, vieilli naturellement en fût de chêne et distribué sur place en « bag in box ». Frais, au fût, les conditions sont réunies pour déguster et découvrir cette représentante d’un style typiquement belge.

La dégustation:

Dans le verre, ce Lambiek se pare d’une robe cuivrée lumineuse, peu opaque et avec une légère mousse en dentelle sur le ménisque. Que cache cette apparente tranquillité? Le nez, ouvert et complexe, apporte des notes réconfortantes de malt, de cuir chaud, d’orange confite avec une pointe de brett portée sur l’acidité. En bouche, une douceur aigre-douce et quelques fines bulles viennent titiller le palais avant de laisser l’invasion des saveurs débuter. L’acidité typique du brett ne vient pas écraser les notes fruitées (orange, abricot, baies blanches), ni cacher la subtilité du caramel, d’une petite rondeur beurrée. Plus complexe qu’elle n’en a l’air, cette Lambiek 2019 rafraîchit parfaitement les dégustateurs réfugiés, en attente d’un rayon de soleil.
Date d'ajout: octobre 24, 2019