La Belge Vodou

La Belge Vodou / Beerstorming

La Belge Vodou - Vol. Alcool: 6,5%
Pitch :
Curieuse et intéressante fusion entre l'Afrique et l'Europe, plus précisément entre le Bénin et la Belgique, avec l'apparition de cette bière La Belge Vodou. La recette de cette blonde/ambrée de tradition belge inclut du houblon Idaho 7 et des ingrédients africains comme le poivre de Guinée, des fleurs d'hibiscus blanc et le fruit corossol. Au-delà des ingrédients, l'auteur de cette bière (brassée à façon chez Beerstorming à Saint-Gilles), Kinoss Dossou, organise également le Festival des arts vodoun (FAV) et dirige l'Institut Vodoun. L'élaboration de La Belge Vodoun aura pris un an et s'inscrit donc dans le sillage d'un métissage culturel important : "Le Festival des Arts Vodoun veut reconstruire via son institut, plus de cinq siècles d’histoire entre l’Afrique, les Caraïbes, l’Amérique et l’Europe. Depuis sa création, le festival vous fait voyager aux lointains des relations historiques entre l’Afrique, les Caraïbes, l’Amérique et l’Europe. L’histoire entre ces différents peuples s’est en effet grandement basée sur la traite esclavagiste dans la région du Golfe de Guinée, (Bénin-Togo-Nigéria),  grand territoire d’embarquement qui affichait déjà à l’époque le Vodoun comme trait caractéristique de l’expression de son patrimoine extraordinaire. C’est ainsi que les esclaves en laissant derrière eux la terre de leurs aïeux, emportèrent aussi toutes les formes d’expressions artistiques et culturelles relevant de ce patrimoine. Le Vodoun s’étendit alors dans les Amériques et Caraïbes bien que sa pratique étant interdite  sous peine de mort."
Dégustation :

Au service à la bouteille, La Belge Vodou se pare d'une robe ambrée lumineuse qui rappelle fortement le caramel (même si la bière est annoncée comme blonde). Légèrement opaque, elle laisse entrevoir de nombreuses et fines bulles qui se faufilent vers la surface pour former une mousse blanche peu tenace qui laisse rapidement une fine couche sur le ménisque du verre. Le nez, d'abord discret et peu puissant, s'ouvre quand la bière s'aère et gagne en température. Le second nez, plus complexe, offre des arômes de céréales, de miel avec une touche fruitée et florale. En bouche, les bulles tapissent directement le palais pour accompagner l'amertume verte qui s'estompe rapidement lors de la dégustation. Vient ensuite une sensation de sucrosité balancée par les bulles qui rendent l'ensemble agréable. Plutôt classique dans ce qu'elle offre, cette bière amène la touche de fleur d'hibiscus qu'elle promet. On aurait juste souhaité goûté davantage le poivre de Guinée mais gageons que ce premier brassin s'améliorera encore dans le futur !

1 comment

  1. Avatar
    Adjahi Desire Auguste 21 juillet, 2023 at 04:42 Répondre

    Cher Monsieur Cédric Dautinger,
    Pourriez-vous me dire où acheter quelques cartons de la bière « La belge Vodou »?
    Si possible les contacts d’un(e) responsable du service clientèle.
    Je vous remercie.
    Désiré Auguste Adjahi.

Laisser une réponse