Pologne

A la découverte des bières artisanales: la Pologne

DSCF5210

A seulement quelques heures de route (et encore moins en avion) se dresse un pays immense, croisement entre une culture slave forte et des influences voisines désormais amicales. La Pologne: nous l'associons volontiers avec la vodka, réputée comme la meilleure du monde (même par les Russes). Et si nous n'avons pas échappé à l'eau-de-vie (et ses ravages au barbecue), nous avons également découvert un pays qui s'ouvre à une nouvelle passion: la bière!

Initié il y a environ cinq ans, le mouvement des brasseurs artisanaux a répondu à une demande en réalité plus ancienne. A l'époque du bloc soviétique, les Polonais se contentaient de produire de l'alcool fort et bon-marché. Loin de se laisser démonter, le peuple toujours rebelle de cette région a simplement patienté avant de pouvoir exiger de la qualité... Pour désormais compter une grosse dizaine de micro-brasseries qui rivalisent d'ingéniosité pour convaincre les amateurs de plus en plus nombreux. Au point que, comme chez nous, les gros groupes industriels misent également sur des marques locales, des recettes populaires ou des renforts marketings (des hôtesses qui vendent des bières à bord d'un camion près des lacs par exemple).

Direction la capitale, entre la vieille ville et le quartier des immeubles de Varsovie! Malgré notre préparation, à coups de recherche sur Internet pour trouver les meilleurs bars et les bières à goûter, ce fut finalement l'improvisation qui l'emporta. Le premier round débute dans la vieille ville, qui regorge de restaurants et autres estaminets. Une inscription attire notre regard d'expert (ou d'alcoolique, c'est selon): "multitap same krafty". Pas besoin de parler la langue locale pour comprendre, surtout que des pompes brillantes bordent la ruelle. Mieux, le serveur parle parfaitement Anglais et adore discuter bières artisanales.

DSCF5187

 

Dix bières au fût tournent régulièrement. Le temps d'écrire ces lignes, quelques jours plus tard, et la carte a déjà été renouvelée. Des verres de dégustation permettent de goûter sans trop abuser, et les plus gourmands pourront commander une pizza ou un hamburger à prix doux (les prix augmentent en Pologne, contrairement aux salaires, mais restent en-dessous de ceux pratiqués en Belgique). Toute la gamme Lindemans ainsi que d'autres bouteilles peuvent y être achetées, pour emporter ou consommer sur place en écoutant les goûts musicaux des employés (du hard rock). On retiendra la Sezon Ogórkowy (de chez Piwne Podziemie), une bière très rafraîchissante au concombre et au zeste de citron, servant d'accompagnement à des petits cornichons très populaires en Pologne. Cette bière illustre d'ailleurs parfaitement la recherche d'originalité des Polonais, une qualité ou un défaut selon les résultats mais que nous aimerions voir plus en Belgique.

beer_354329

Si l'occasion se présente, discutez avec les serveurs de l'origine des noms des bières locales. Riche en folklore, les légendes polonaises se retrouvent jusque dans le nom des brasseries comme le célèbre basilique (un monstre, pas la plante) qui orne certains bâtiments de Varsovie ou qui donne son nom à la brasserie Browar Bazyliszek. D'autres font référence aux goûts des brasseurs (la brasserie Kraftwerk), à des festivités locales ou à des jeux-de-mots. Ce qui nous rappelle par exemple notre chère brasserie de la Senne.

Autre journée, dans le quartier des affaires cette-fois, autre bar (et toujours du hard-rock). Nous cherchions le bar Jabeerwookie mais nous avons finalement garé notre voiture totalement par hasard devant le Piwpaw. A nouveau, inutile de parler couramment polonais puisque le logo, un paon constitué de bouteilles, est suffisamment évocateur. Plus de soixante bières au fût attendent les visiteurs, très nombreux en soirée (il vaut mieux réserver). Pas de soucis, nous arrivons en début d'après-midi et pouvons profiter du wifi gratuit et des dégustations. Pour 25 cents (€), les curieux peuvent goûter une bière au fût, aussi simplement que ça. Plus tard, les verres de 50 prennent le relais, ainsi que des bouteilles en plastique à remplir comme des growlers pour continuer plus tard. Les frigos regorgent également de bouteilles et le bar commande des hamburgers locaux (une autre mode similaire à notre pays). Autre gros plus: le bar est ouvert 24 heures sur 24 et son grand-frère possède une centaine de bières pression!

DSCF5208

 

Globalement, la qualité des bières artisanales polonaises n'a rien à envier à la scène "craft beer" d'autres pays plus réputés comme les USA ou la Grande-Bretagne. Les Polonais se tournent pourtant plus volontiers vers notre plat-pays pour s'inspirer comme le prouvent les vraies frites ou gaufres belges trouvées facilement sur place. Mais la mouvance n'échappe pas à la mode et nous avons déniché une goûteuse IPA, la 10 Hops de Browar Birbant (brassée avec des houblons Amarillo, Simcoe, Citra, Mosaic, Equinox, Cascade, Chinook, Centennial, Zeus, Sorachi Ace). Ce qui nous permet de conclure cette première découverte, d'une centaine de bières tout de même, d'une scène accueillante et passionnée. Un gros festival de bières se tiendra d'ailleurs prochainement à Varsovie, du 15 au 17 octobre 2015. Leur site permet de découvrir les principales brasseries artisanales ainsi que leurs bières. Tout un programme!

 beer_332300Cédric Dautinger

1 comment

  1. Jan 11 décembre, 2015 at 00:37 Répondre

    Un bon site qui reference les bons bars en Pologne est http://www.beerpubs.com/ (version en anglais) et http://www.beerpubs.pl/ (version en polonais).
    La révolution de la bière en Pologne est en marche, donc il y a beacoup de choses à découvrir. Les “multitaps” sont présents dans toutes les grands villes donc il y a moyen de gouter facilement aux nouveautés qui arrivent sur le marché.
    Pour les festivals – le plus grand choix de bières sera présent au festival de Varsovie (avril et octobre), Wroclaw (juin), Kraków (septembre) et Poznan (novembre).

Laisser une réponse